• INFOS SUR L’ALLO-IMMUNISATION RhD… 

    (OU QUAND LES RÉSULTATS DES RAI ANTI-D REVIENNENT POSITIFS)

    AVANT DE COMMENCER…

    Je précise que ce site n’a aucun caractère médical et que je n’ai pas de connaissances ni de compétences particulières dans ce domaine à part celles que j’ai acquises par mes propres recherches et par les réponses qu’on m’a apportées tout au long de mon suivi de grossesse. De fait, le but est surtout de témoigner et d’apporter des infos sur l’allo-immunisation. Il y a donc peut-être des erreurs, des oublis, des imprécisions etc…  N’hésitez pas à laisser des commentaires (ou à me contacter) pour que je modifie ou que j’adapte le contenu en conséquence.

    POURQUOI AVOIR CRÉÉ CE SITE ?

    Je me rappelle juste après avoir appris la nouvelle avoir énormément cherché sans toutefois arriver à trouver beaucoup d’explication détaillées mise à part que le Rhophylac est merveilleux (ce qui est vrai pour la très grande majorité des cas) puisqu’il permet justement de ne pas se retrouver dans ma situation. Mais quid de celles qui font une fausse couche spontanée et qui n’auraient pas donc pas eu d’injection, ou de celles encore plus rares qui, comme moi, ont bien eu une injection restée sans effet ??

    En fait, lorsqu’on utilise les bon termes (plus techniques), on trouve pas mal d’articles (pas toujours bon à lire sur le moment d’ailleurs car les articles de revues médicales traitent bien souvent de cas extrêmes). Sauf que lorsqu’on vient d’apprendre la nouvelle et qu’on y connait rien, ce n’est pas toujours simple d’avoir les bons mots clefs… J’étais tombé à l’époque sur le blog d’une maman qui racontait son histoire (elle avait eu au début de sa grossesse des RAI positifs liés à un sous-groupe Rhésus qui avaient ensuite disparu) mais même si sa situation était quelque peu différente et moins « risquée » que la mienne, son récit m’avait appris pas mal de chose et m’avait bien aidé!! J’avais pu glaner quelques infos tout en me disant que je n’étais pas toute seule dans ce cas et que ça pouvait bien se terminer…

    Bref, tout ça pour dire que, même si je sais qu’en France, les cas d’immunisation RH1 sont très rares aujourd’hui (et tant mieux !), on a parfois besoin d’avoir des éléments de réponses là de suite maintenant, d’en apprendre un peu plus, ou au moins de savoir qu’on n’est pas la seule à vivre ça…

    Donc, si mon témoignage peut aider ne serait-ce qu’une mère / un couple et répondre en partie à ses interrogations, l’objectif aura été rempli.​

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer